Officier

Publié le par Alauna

Oui, encore, c'est une de mes obsessions du moment (avec les pantalons à pont, mais ça n'a rien à voir).

 

Cette fois-ci, ce n'est pas moi l'officier, mais Petit Jo. Il faut l'imaginer en petit soldat napoléonien partant vers le front prusse où les hivers sont rudes.

 

Du coup, les grands moyens ont été pris : manteau doublé de moumoute avec un boutonnage asymétrique qui donne le petit côté napoléonien (c'est dans ma tête, mais je vous assure que ça vient naturellement), ainsi qu'une chapka doublée elle aussi de moumoute.

 

Le manteau :

 

IMG_3234.JPG 

Il s'agit du fameux petit gilet du Boys and Girls. C'est le modèle le plus original du livre. Il m'a tapé dans l'oeil immédiatement. Problème : je le voulais en manteau, donc avec manches.  J'ai donc mixé ce modèle avec une autre veste du même livre.

 

IMG_3242.JPGVelours bronze Entrée des fournisseurs, liberty Sarah's secret garden

Moumoute et boutons Promo

 

Pour accentuer mon délire napoléonien, j'ai ajouté au modèle des galons sur les manches (une galère sans nom).

De dos, cela donne :

 

IMG_3244.JPG

 

IMG_3232.JPG

 

Pour la chapka, je suis partie d'un tuto disponible ici et que j'ai trouvé grâce à Mimosette. Cette dernière prévient : c'est facile. Oui, pour le commun des mortels qui disposent de la pleine jouissance de leur cerveau... Mes deux neurones et moi, je l'avoue, avons eu des sueurs froides lors de l'assemblage.

 

IMG_3221.JPG

 

IMG_3225.JPG

 

J'ai souffert vous dis-je.

 

Vient le moment du sacro-saint essayage, celui qu'on attend et que l'on redoute tant. Et là, c'est le drame : je frôle le nervous breakdown. Elle est trop petite. Le patron est donné en 5 ans. Petit Jo a presque deux ans et demi et surtout une petite tête. Je me suis donc dit qu'une taille 5 ans sans marges de couture ça devrait passer. ça ne passe pas...

Moment de flottement : découdre pour réduire les marges de couture que j'ai faites volontairement large ou recommencer ? Option n°2, certainement la plus rapide. Cette chapka ira couvrir un autre chef. J'imagine que cela correspond à un 12 mois car c'est trop grand pour Dimitri.

 

Vient le moment du sacro-saint essayage, celui qu'on attend et que l'on redoute tant. Et là, c'est le drame : je frôle le nervous breakdown.Le manteau aussi est trop petit ! Je suis vraiment déçue car c'était du boulot et je trouvais ce manteau joli. En plus, tous les autres vêtements sont dans le même coloris. J'ai fait une taille 100 avec marges. Je vais essayer de rogner sur les marges, mais je crois que ça ne sera pas possible : j'ai certainement coupé les rentrés à certains endroits. S'il me reste du velours, la moumoute va se faire rare. Je vais également déplacer les boutons.

 

 

Waterloo, donc. Le front prusse a gagné. Il va falloir que je fasse davantage attention avec les patrons japonais.

Je me mets au manteau de Dimitri pour la cousette et je reprends ensuite celui-là pour une revanche à Austerlitz.

Publié dans si - si ça se coud !

Commenter cet article

Zénobie 01/11/2010 15:40


Dommage cette histoire de taille! La veste est pourtant vraiment très belle.


Saandina 30/10/2010 11:29


Oh zut, je suis tellement déçue pour toi... C'est si frustrant quand on a passé du temps sur des vêtements et que le résultat est si joli, mais trop petit... J'espère vraiment que tu as dans ton
entourage un petit bonhomme à qui cela ira. En tout cas, cet ensemble est vraiment somptueux. Je file voir le tuto de la chapka pour en faire une à mon grand !


Rafafa 29/10/2010 00:06


Ben mince alors! Je suis déçue pour toi! Mais j'ai déjà eu ce genre de déconvenue avec les bouquins japonais (et désolée pour les afictionnados) et maintenant, je me méfie!
Bon courage pour la revanche!


mhuppe 26/10/2010 08:35


dommage cette chapka était terrible ! et cette petit veste un trésor bien chaud !


madame richelieu 26/10/2010 00:20


c'est super mignon, dommage pour la taille mais super beau quand même